Contact presse

Myrène de Prémonville Communication
194 Bis rue de Rivoli Paris 75001 
+33 1 40 74 08 73

 

myrene@myrenedepremonville.com
karine@myrenedepremonville.com
iris@myrenedepremonville.com

Photos

Rédaction des textes

Conception, design et développement du site

JEM Contact

Nous sommes à votre disposition
Nous nous tenons à votre disposition pour vous renseigner ou vous conseiller. Nous serions également heureux de vous recevoir à notre showroom pour vous présenter nos collections.

+33 1 85 34 70 22

contact@jem-paris.com

Formulaire de contact
Vous pouvez également nous adresser votre demande en remplissant ce formulaire :
Par e-mail ou téléphone
Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Univers JEM_ JEM Universe

Une matière première, l'Or Ethique

L’activité minière aurifère artisanale est portée par 15 millions de mineurs faisant vivre plus de 60 millions de personnes à travers plus de 50 pays, dans des régions parmi les plus pauvres du monde. Ces territoires sont victimes d’exploitation économique, de corruption, d’atteinte aux droits de l’homme, de travail des enfants, mais aussi, de risques sanitaires et d’illégalités environnementales. Les rejets de mercure, cyanure et autres substances toxiques causent de graves pollutions de l’air, des sols et des eaux. Les technologies y sont rudimentaires et les conditions de travail souvent dangereuses.

Face à ces enjeux, l’Or éthique labellisé Fairmined est une réponse innovante extrêmement positive et encourageante. Il est produit par des communautés minières artisanales à taille humaine, dans le respect de standards éco-responsables rigoureux aussi bien en terme de transparence et de gouvernance que de protection de l'environnement et d’engagement social.

Le label Fairmined

Première Maison de joaillerie éthique française, JEM est engagée à promouvoir et à utiliser uniquement l’Or éthique Fairmined. Le programme - créé par l’Alliance for Responsible Mining (ARM) en 2007 et ayant abouti au label Fairmined en 2014 - vise à former des exploitations minières responsables appliquant des standards écologiques, humains et sociaux exigeants.

À l’opposé d’autres types d’orpaillage non contrôlés, cet artisanat minier est légal, organisé par et pour les mineurs eux-mêmes, sous forme de coopératives. Il respecte les droits de l’homme et du travail international. Il applique les critères du commerce équitable et d’une production respectueuse de l’environnement.
Aujourd’hui, dix mines dans le monde ont obtenu ce label, au Pérou, en Bolivie, en Colombie et en Mongolie, et une cinquantaine sont en cours de transformation et de certification.

Le label Fairmined audite et certifie les mines d’extraction, mais aussi chacun des acteurs de la filière (affineurs, allieurs, fondeurs, joailliers), s’assurant de l’utilisation exclusive de son Or et du respect de sa traçabilité, de la mine jusqu’au produit final. Contrôlée chaque année, JEM est certifiée Fairmined.

Pour aller plus loin : www.fairmined.org

Impacts sociaux et environnementaux

Sur le plan social :

L’artisanat minier aurifère Fairmined fournit une offre de travail valorisante aux populations, avec des conditions de travail décentes et la garantie d’une rémunération plus juste.
La prime de développement humain - versée par les partenaires engagés dans le label Fairmined - permet la mise en place et le bon fonctionnement d’infrastructures de santé, d’assurance et de scolarisation des enfants.
Cette activité contribue au développement économique local, permet de lutter contre la pauvreté, contre la corruption (blanchiment, financement de conflits armés) et d’œuvrer pour la paix sociale dans ces pays.
En donnant aux mineurs artisanaux l’accès aux marchés d’exportation des matières premières dans des conditions plus justes, en renforçant leur statut social dans leur pays (mais aussi au sein du commerce international), la filière Fairmined leur permet d’exercer leur activité avec dignité et fierté.

Sur le plan environnemental :

L’engagement Fairmined réduit les impacts nocifs induits par l’exploitation minière artisanale non contrôlée.
L’utilisation du mercure est réduite au profit de substances chimiques moins toxiques sur de nombreuses étapes de la production. Le strict contrôle de la manipulation des substances chimiques et des déchets assure une non-contamination des sols et des eaux, préservant la chaîne alimentaire.  L’exploitation artisanale à petite échelle permet de protéger les biodiversités. Le label anticipe et organise également la réhabilitation écologique des écosystèmes d’origine.